Kinésiologie : En savoir plus

Le test musculaire

Le muscle le plus utilisé en « démonstration » est celui du haut du bras vers l’épaule (le deltoïde antérieur). La personne tend le bras devant elle, à 90° ou légèrement incliné vers le bas. Le testeur effectue une légère pression vers le bas sur le poignet. Soit le bras « tient » et il garde sa position, soit il « lâche » et il aura tendance à s’affaisser. Toutes les questions sont de type oui/non ou vrai/faux.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

D’autres muscles peuvent également servir de testeur, le plus souvent, des muscles des bras et des jambes

 

Les différentes écoles de kinésiologie

Plusieurs personnes ont développé différentes manières d’aborder un problème en kinésiologie. Ainsi Touch for Health (la santé par le touché), 3 in 1 (3 en 1), Brain Gym… En ce qui me concerne, j’ai suivi une formation en « Orthokinésiologie » qui est la synthèse de plusieurs écoles. En savoir plus sur votre accompagnatrice

 

Comment se déroule une séance ?

Nous commençons par un petit entretien où la personne explique la raison de sa visite.

Ensuite, nous travaillons en kinésiologie. Je commence par des « prétests » afin de nous équilibrer l’un-e l’autre dès le départ. Par la suite, je pose des questions à voix haute et nous obtenons des réponses par le biais du test musculaire.

Il s’en suivra un soin, une prise de conscience ou un exercice à faire… Impossible de prévoir.

Une très grande attention est portée au ressenti dans le moment présent.

Réserver